Picasso.mania ou l’exposition choc du Grand Palais !

Ouverte depuis le 7 octobre au Grand Palais de Paris l’exposition Picasso.mania annonce la couleur : l’exposition sera une tornade ou ne sera pas.

78 artistes et près de 300 oeuvres des années 1960 à nos jours sont mises en avant au milieu des cent chefs d’œuvre de Picasso, dont certains jamais montrés. Confrontées aux plus grands maîtres de l’art contemporain, David  Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat… les oeuvres du maître démontrent l’influence qu’il a eu et a encore sur les artistes contemporains.

Dans cette exposition, la parole est donnée à une vingtaine d’artistes contemporains, qui expliquent l’influence de Picasso sur leur propre art.

Si Jeff Koons affirme qu’ « Il m’a ouvert l’horizon » , pour Frank Gerry, Picasso l’a aidé à « saisir ce qu’est l’intuition :  être soi-même et ne pas suivre les autres. »

Chacun à leur façon et au travers de leur travail, ces artistes contemporains rendent hommage à Picasso. Parfois moqueuses et parfois admiratives leurs œuvres prouvent encore l’étendue de l’influence de Picasso.

A certaines œuvres emblématiques de Pablo Picasso, telles que Les Demoiselles d’Avignon et Guernica, répondent les œuvres contemporaines d’autres artistes à l’image de Robert Colescott avec « Les Demoiselles d’Alabama ».

Alabama_0

Une exposition d’envergure donc. Deux étages consacrés aux oeuvres et une multitude d’outils autours de l’exposition. Le Grand Palais a voulu créer une exposition qui restera dans les mémoires.

Même la communication de l’exposition a été pensée comme une campagne de publicité.

Picasso y est présenté comme une super-star, un dieu du stade, une icône de mode… Une image qu’on ne s’attend pas a trouver lorsqu’on parle d’un artiste du début du 20eme siècle.

C’est pourtant bien sur cette vague là qu’a été établie la communication de l’exposition. Voici par exemple l’affiche de Picasso.mania :

picasso.mania-affiche-grand-palais-modernists

On découvre un Picasso torse nu, photographié dans un clair obscur digne d’un magazine de mode et une bande annonce aux allures de concert de Madonna a été spécialement crée pour l’occasion.

picasso.mania-l-expo-du-grand-palais-a-ne-pas-manquer

Tout est assumé ici jusqu’au titre Picasso.MANIA.

Souhaitons à cette exposition que le succès soit au rendez-vous, bien que le contraire serait étonnant !

L’exposition sera visible jusqu’au 29 Février 2016 au Grand Palais à Paris.

Plus d’info ICI